colbac

R. Clavijo

Est-il vrai que la corrida soit la principale composante de la culture biterroise ?

Est-il vrai que la corrida soit  la principale composante de la culture biterroise ? C’est faux. En réalité la culture biterroise  est le produit d’un terroir singulier et d’ une histoire très longue et très riche. Béziers est  en effet une des plus vieilles villes de France. Habitée dès le paléolithique, Biterris est devenue un …

Est-il vrai que la corrida soit la principale composante de la culture biterroise ? Lire la suite »

Municipales 2014 : Lettre ouverte aux candidats

une affiche

LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS Contrairement à ce que répète une publicité permanente, les Méridionaux en général et les Biterrois en particulier, loin d’être aficionados, sont très majoritairementindifférents ou hostiles à la corrida. Les preuves ? Elles sont multiples : 1- La grande majorité des départements du Midi et la quasi-totalité des villes méridionales, de Bordeaux à …

Municipales 2014 : Lettre ouverte aux candidats Lire la suite »

Argent et corrida

La corrida, la sub-culture supra-mortifère, perd ses tenants mais elle tente de conserver ses aboutissants. Par tous les moyens. À la limite de l’exsangue, en 2011 la tauromafia continuera de violer les caisses de la République et celles de l’Europe avec la complicité des abusant, c’est à dire, le Gouvernement, les Élus et les Parlements. …

Argent et corrida Lire la suite »

La tauromafia au parlement

A l’assemblée nationale existe un intergroupe rassemblant les députés les plus zélés pour la défense de la tauromachie. On y trouve des députés de divers partis. Il est actuellement présidé par le maire de Bayonne Jean Grenet. Raymond Couderc, maire UMP de Béziers, à peine élu sénateur, a constitué (et préside) au sénat un autre …

La tauromafia au parlement Lire la suite »

Appel à un référendum citoyen

une banderole

Depuis le début de l’année le COLBAC propose aux notables biterrois de signer un appel demandant l’organisation à Béziers d’un débat approfondi et d’un référendum local sur la poursuite ou l’abolition des corridas. Dans cette campagne nous enregistrons quelques succès flatteurs. Notre appel a été signé par 3 écrivains biterrois : l’occitaniste Claude Molinier, Richard Bessière …

Appel à un référendum citoyen Lire la suite »

1er avril 2009…

Les Biterrois sont de plus en plus exaspérés des nuisances multiples que leur inflige la feria : Paralysie de la circulation, tapage nocturne, saleté, inconduite des ivrognes, vols, agressions, vandalisme, insécurité, commerces contraints à la fermeture par centaines… Nombre de Biterrois subissent ces maux avec une passivité fataliste. Notre canular du 1er avril exprime le …

1er avril 2009… Lire la suite »

Colloque de Séville

Du 14 au 16 avril 2009 s’est tenu à Séville un colloque réunissant toreros, éleveurs de taureaux, organisateurs de corridas, écrivains et journalistes taurins.Les participants venaient de tous les pays taurins d’Europe (Espagne, Portugal, France) et d’Amérique (Mexique, Colombie, Pérou, Venezuela, Equateur). La France était représentée notamment par Francis Wolff, prof de philo parisien, par …

Colloque de Séville Lire la suite »

Rugby et corrida

Rugby et corrida, ou l’appel du pied des tauromachiques vers les adeptes et amateurs de ballon, ovale comme les arènes. Le COLBAC lutte pour dénoncer ce ratissage taurin, dans l’indifférence très étrange de la Fédération Française de Rugby qui semble bien s’accommoder de cette association. De milieu à milieu, deux milieux de mêlés… Ne reculant devant aucune manœuvre pour achalander …

Rugby et corrida Lire la suite »

Sans feria, la corrida meurt

L’EXEMPLE REVELATEUR D’ARLES Arles possède une identité culturelle très affirmée:C’est une forteresse du dialecte provençal et de la littérature provençale. Frédéric Mistral naquit, vécut et mourut à Maillane, à 15 km d’Arles.C’est la capitale de la « nacioun gardiano ».C’est le bastion des « mainteneurs » c-à-d de ceux qui militent pour la sauvegarde des …

Sans feria, la corrida meurt Lire la suite »

Feria : propagande et réalité

1- DEFINITIONS En latin classique le nom FERIAE désigne les jours de fête et de repos. De là vient l’expression française « jours fériés ».En latin tardif FERIA (au singulier) désigne le marché organisé un jour de fête. Ce nom est devenu en vieux français feire puis foire.Le nom latin FERIA est passé sans altération en espagnol où il …

Feria : propagande et réalité Lire la suite »

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.