NOTRE HISTOIRE

2019 : Nouveau départ !

logo
Nouveau logo !

Après 26 ans de présidence et d’opposition opiniâtre et sans concession à la corrida, le président fondateur du Colbac, Robert Clavijo, a souhaité se retirer. Au cours de l’assemblée générale du 27 avril 2019 ont ainsi été élus un nouveau conseil d’administration et un nouveau bureau : 

Sophie Maffre-Baugé, présidente

Virginie  Masson, secrétaire

Gioacchino Albrizio, trésorier

Administrateurs :  Agnès Coll . Martine Danaux . Tina Legoff . Paul Bine . Christian Fayos

5 personnes debout
V. Masson, S. Maffre-Baugé, M. Danaux, T. Le Goff, C. Fayos, mai 2021
Lire la vidéo

Sophie Maffre-Baugé, interviewée par le média montpellierain La Mule du Pape avril 2021.

1993 : Naissance du COLBAC

logo
1993 - 2019

Président fondateur : Robert Clavijo

En avril 1993, des journées européennes anti corrida eurent lieu à Béziers. Non sans mal : sous la pression du milieu taurin, la mairie retira aux congrétistes la salle municipale qu’elle leur avait accordée, et demanda même au préfet et au ministre de l’intérieur, d’interdire ce congrès parfaitement légal et pacifique, dont le programme ne comportait aucune manifestation sur la voie publique. Les militants de Béziers organisateurs de ces journées, au lieu de se disperser après l’évènement, décidèrent de se constituer en association permanente. 

Ainsi naquit en août 1993 le COLBAC COmité de Liaison Biterrois pour l’Abolition de la Corrida. 

 

Robert Clavijo, fondateur du Colbac

“L’originalité du COLBAC, outre son caractère local, est que notre association ne se borne pas à une condamnation de la souffrance infligée par l’homme à l’animal. Le COLBAC mène inlassablement enquêtes et recherches pour connaître en profondeur ce milieu très particulier qu’est le milieu taurin. Il faut en effet bien connaître l’adversaire pour percer ses secrets, pour réfuter tous ses arguments, pour exploiter ses contradictions internes, pour révéler ses infractions à la Justice et à l’opinion publique, pour disloquer le réseau de complicités et de hautes protections dont il s’est entouré”. R. Clavijo

” Rien n’est plus efficace que l’action locale menée par des groupes locaux. Cependant les actions locales doivent parfois se prolonger par des actions nationales en direction des chaînes de télévision, du gouvernement, etc. C’est pourquoi le COLBAC a contribué à la création de la FLAC Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas. ” R. Clavijo

Août 1993

Rien n’est plus efficace que l’action locale menée par des groupes locaux. Cependant les actions locales doivent parfois se prolonger par des actions nationales en direction des chaînes de télévision, du gouvernement, etc. C’est pourquoi le COLBAC a contribué à la création de la FLAC Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas.

Août 1993
un article journal
Entretien avec le Midi Libre, Robert Clavijo et Sophie Maffre-Baugé, 13 juin 2021
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.