Conférence #Greens4Animals au Parlement européen

Publié le 17 octobre 2023

Faites du bruit, partagez l'article

391675187_713399687485601_5453602174841640910_n

Le COLBAC a participé à la conférence #Greens4Animals au Parlement européen de Bruxelles, initiée par des eurodéputés du Groupe des Verts/Alliance libre européenne, suite à l’invitation de Caroline Roose, eurodéputée écologiste du même groupe. Cet événement qui a eu lieu le 12 octobre 2023, a réuni des élus locaux, européens et des ONG engagées pour la protection des animaux.

La conférence a mis en avant la question du bien-être animal, en particulier la révision de la législation européenne à ce sujet. Tous les participants ont uni leurs voix pour appeler la présidente de la Commission européenne, Ursula Von Der Leyen, à ne pas abandonner cette révision nécessaire et urgente.

20231012_Greens4Animals_Parlement européen (4)
L'Eurodéputée Caroline Roose . Photo © Caroline Roose
20231012_Greens4Animals_Parlement européen (7)
Conférence #Greens4Animals . Photo © Caroline Roose
20231012_Greens4Animals_Parlement européen (5)
Avec les partenaires de Convergence Animaux Polititique . Photo © CAP

Visite du Parlement européen

À l’occasion de cet événement, Caroline Roose a organisé une visite du Parlement européen qui a permis de mieux appréhender le processus législatif de l’Union Européenne. 

20231012_Greens4Animals_Parlement européen (6)
Caroline Roose Photo © COLBAC
20231012_Greens4Animals_Parlement européen (3)
Hemicycle du Parlement européen à Bruxelles Photo © COLBAC

La PAC finance la corrida

Lors de nos échanges avec Caroline Roose et ses collaborateurs, nous avons discuté des subventions de la Politique Agricole Commune (PAC) qui continuent de financer les corridas, malgré l’adoption, en 2020, d’un amendement visant à réduire les fonds de la PAC alloués aux élevages de taureaux de corridas. Nous avons convenu de collaborer avec la députée sur ce levier très important. 

Elevage de taureaux de corrida dans les Bouches-du-Rhône Photo © COLBAC

Par exemple, Olivier Margé, éleveur de taureaux à Vendres et organiseur des corridas biterroises, a reçu 187 603 euros de subventions de la PAC pour l’année 2022 (Source : Site Telepac). S’il élève également d’autres animaux pour la viande, tels que des bovins de race Black Angus, des porcs noirs et des bœufs de Kobé, rappelons que l’élevage de taureaux de corrida vise à divertir et non à produire de la nourriture. Ainsi, l’utilisation des fonds de la PAC pour cet élevage détourne ces ressources de leur objectif initial, qui est de soutenir la production alimentaire.

Nous remercions Caroline Roose et son équipe pour ces échanges riches et constructifs. Cette conférence a été une opportunité pour le COLBAC de participer aux discussions sur le bien-être des animaux et d’échanger des idées avec des acteurs clé de la protection animale à l’échelle européenne. 

20231012_Greens4Animals_Parlement européen (1)
20231012_Greens4Animals_Parlement européen (2)

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

8 mai 2024

Le COLBAC réagit à l’affiche de la feria 2024

22 avril 2024

Une « feria off », pourquoi ?