colbac

Courriers à la présidente de la Région Occitanie

Le logo de la Région Occitanie apparaît sur les annonces et communications de la féria de novilladas Toros y Campo, qui aura lieu à Boujan-sur-Libron, du 1er au 3 juillet 2022.

Les 13 février et 28 mars derniers, nous avons écrit à la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, pour lui demander de clarifier la nature du soutien de la Région aux novilladas de Boujan-sur-Libron. 

Nous rappelons que : 

  • La féria Toros y Campo comporte trois novilladas, spectacles tauromachiques avec mises à mort. 
  • Le “Campo de Féria”, animations festives en marge des novilladas (musique, bars, expositions, animations pour enfants…) sert à financer les trois novilladas et à équilibrer leur budget, selon les propos du fondateur de Toros y Campo, en 2015. Soutenir ces animations conviviales et familiales revient en réalité à soutenir la barbarie dans les arènes.
  • En 2020, Carole Delga a exclut du plan “Camargue” (aides financières pour les éleveurs de taureaux de Camargue suite à la pandémie) les éleveurs de taureaux destinés aux corridas, ce qui prouve son rejet de la tauromachie sanglante. 
  •  Carole Delga est par ailleurs porte-parole de la candidate à la présidentielle 2022 Anne Hidalgo, laquelle s’est engagée, lors de la campagne, à abolir la corrida si elle est élue.  

Compte tenu de ces éléments, le soutien direct ou indirect de la Région Occitanie aux novilladas de Boujan serait incohérent et paradoxal.

© Photo C. Delga libre de droits (MINEIE/ SG/ Ph. Ricard)
Anne Hidalgo clairement opposée aux corridas.
Logo de la Région Occitanie présent sur toutes les communications de "Toros y Campo" : soutien de la Région aux cruelles novilladas de Boujan ?
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.