colbac

Le COLBAC devient partenaire de l’association Convergence Animaux Politique

La corrida faiblit, la corrida se meurt, la corrida n’en a plus pour très longtemps … mais malgré cela, malgré le travail des diverses associations qui luttent contre la corrida, malgré les sondages qui tous montrent un rejet croissant de la corrida par l’ensemble des Français, y compris ceux des régions dites taurines, en 2022, la corrida torture et tue encore, sous le regard apparemment indifférent d’une classe politique que le milieu de la tauromachie a su acquérir à ses intérêts, au détriment des taureaux.

Ce constat de l’inadéquation entre un souhait exprimé avec toujours plus de force par la population et l’inertie avec laquelle il est accueilli  par  nos représentants, nous a amenés à nous interroger sur la façon dont nous pourrions non seulement faire entendre à ces derniers notre révolte contre une pratique d’une intolérable cruauté  à l’encontre d’êtres sensibles, mais aussi et surtout la leur faire comprendre et  prendre en compte par la loi.

C’est pour atteindre cet objectif que nous venons de rejoindre l’association CAP – Convergence Animaux Politique,  regroupement d’ONG de protection animale, créé pour aider les associations partenaires dans leurs démarches auprès des politiques,  effectuer un  travail de lobbying en leur nom et permettre aux parlementaires sensibles à la problématique de la protection animale de se reconnaître entre eux et rencontrer les dirigeants associatifs.

Notre adhésion à CAP va nous offrir la possibilité d’accéder directement à ces décideurs dans l’espoir que des relations de confiance s’établiront entre eux et nous, facilitant leur adhésion à notre unique revendication : l’abolition de la dépénalisation de la corrida. 

À Paris, 10ème rencontre entre politiques et ONG

Le mercredi 23 février, CAP organisait une dixième rencontre entre les ONG et les décideurs politiques sur le thème de la condition animale. Une trentaine de parlementaires et leurs collaborateurs, parmi lesquels Dimitri Houbron, Eric Coquerel et Florence Provendier, étaient présents ainsi que des élus locaux. Quatre candidats à l’élection présidentielle ont également pris part à l’événement : Hélène Thouy a fait le déplacement pour rencontrer les ONG ; Philippe Poutou, Yannick Jadot et Emmanuel Macron étaient quant à eux représentés par leurs équipes de campagne.

Cette rencontre a permis aux 14 ONG présentes, dont la FLAC et le COLBAC, d’échanger avec les décideurs politiques et les candidats sur six grandes thématiques : Animaux sauvages, Biodiversité, Élevage et alimentation, Animaux de compagnie, Captivité et divertissements, Droit, recherche et éducation.

Table thématique Captivité et divertissements : Sophie Maffre-Baugé (COLBAC) et Thierry Hély (FLAC) ont échangé longuement avec le député Dimitri Houbron sur la question de la fin des corridas.
Thierry Hély (président de la FLAC) et Sophie Maffre-Baugé (présidente du COLBAC)
Hélène Thouy (candidate du Parti animaliste), Sophie Maffre-Baugé, Eric Coquerel (député LFI) et Thierry Hély, ci-dessous.

Vidéo de la rencontre avec les politiques, organisée par CAP. 

Dans la presse

Le Petit Journal , 11 mars 2022
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.