Manifestation anti corrida à Bessan

Publié le 18 janvier 2017

Faites du bruit, partagez l'article

une affiche

MANIFESTATION
à BESSAN (près de Béziers)


DIMANCHE 29 janvier 2017

à  15 H 00
place de la mairie


Les fiestas camperas, ces minicorridas, organisées sans grande publicité et parfois dans une semi-clandestinité, par des clubs taurins, à l’intérieur d’un élevage de taureaux, pour un public très restreint, posent au mouvement anticorrida des problèmes  assez nouveaux : ces spectacles se déroulent dans des propriétés privées dont l’accès nous est interdit.

Le secret qui entoure plus ou moins ces tueries ne favorise pas l’organisation d’une réplique de notre part. L’absence de journalistes, et de caméras, facilite toutes les dérives sadiques. Enfin, pendant l’hiver, qui est la morte saison de la tauromachie, les fiestas camperas servent aussi à l’entraînement des toreros.

Combien de bêtes sont-elles trucidées dans ces spectacles sordides ?

Nul ne peut le dire : il n’existe de statistiques que pour les « grands » spectacles annoncés dans les medias. Il se massacre peut-être autant et peut-être plus d’animaux dans les fiestas camperas que dans les spectacles officiels (corridas de novillos et  corridas de toros).
Il ne faut donc pas négliger d’agir contre les fiestas camperas. C’est pourquoi le COLBAC ( colbac.fr ) organise cette manifestation. Elle commencera à 15 h et se déroulera donc en même temps que la fiesta campera que nous clouerons au pilori.
Venez nombreux et amenez vos amis.

Contact : 04 67 76 28 56

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

8 mai 2024

Le COLBAC réagit à l’affiche de la feria 2024

22 avril 2024

Une « feria off », pourquoi ?