Corrida, obstacle au progrès de la condition animale

Publié le 26 septembre 2009

Faites du bruit, partagez l'article

placeholder

Tant que supplicier des êtres vivants pour le plaisir sera jugé légitime, il paraîtra encore plus légitime d’infliger de la souffrance pour cause de compétitivité commerciale (élevage en batterie) ou pour les progrès de la science (vivisection).
La corrida bloque donc le progrès de la condition animale tout entière.

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

7 avril 2024

Manifestation pour dénoncer les entraînements à tuer

2 avril 2024

Le député Hubert Julien-Laferrière interroge le Gouvernement sur la gratuité des corridas pour les mineurs