Action #StopCorrida à Montpellier, avec One Voice

Publié le 12 juillet 2021

Faites du bruit, partagez l'article

un groupe

L’association One Voice milite en France et dans le monde entier pour les droits des animaux. À travers des investigations et de nombreuses campagnes, elle lutte contre toutes les violences infligées aux animaux.

One Voice fait campagne depuis vingt-cinq ans contre la corrida en France pour, d’une part, éviter la souffrance et la mort aux taureaux et, d’autre part, faire interdire l’accès aux arènes et la participation des enfants à cette torture. 

→ Elle a mené plusieurs enquêtes :

 
→ Elle a lancé une pétition pour demander l’interdiction des écoles taurines et de l’accès des enfants aux corridas. 

Dans le cadre de sa lutte contre la corrida, une journée d’actions coordonnées dans treize départements a eu lieu le 10 juillet 2021. L’association de défense des animaux demande l’interdiction des corridas sur tout le territoire national. 

Pour One Voice : « La cruauté n’est pas une tradition tolérable. Par notre présence, nous demandons l’interdiction de tuer ou même de blesser un taureau, et nous exigeons la fin de l’exception qui autorise la corrida ». Dans chaque ville, les militants One Voice ont lu un texte poignant. 

"Vingt minutes de silence pour les taureaux ", un texte de One Voice

Sonia Gruaz, référente One Voice

Voir la vidéo Facebook live ( Je suis la voix des animaux Gard-Hérault)

Eddine Ariztegui, adjoint au Maire de Montpellier, délégué au bien-être animal, et élu du Parti animaliste, était également présent pour demander la fin des corridas sur tout le territoire. Il a dénoncé les élus locaux qui subventionnent la corrida, alors que 8 Français sur 10, dans les régions taurines, sont opposés à cette pratique. Depuis sa création en 2016, le Parti animaliste demande l’abolition de la corrida.

des militants
Eddine Ariztegui, parmi les militants du Parti animaliste et de One Voice

Au cours de la manifestation qui a informé les passants avec des tracts et des panneaux, Sophie Maffre-Baugé a rappelé : « La corrida est interdite en France en raison de sa cruauté, sauf dans 12 départements où elle est autorisée au nom de la tradition. Pourtant, la tradition ne supprime pas la sensibilité des taureaux à la douleur ; ce qui est cruel dans une ville non taurine, l’est tout autant dans une ville dite taurine ! La corrida doit être interdite partout en France ».

une femme au micro
Sophie Maffre-Baugé, présidente du Colbac

Voir la vidéo Facebook live ( Cyril Vaucelle )

One Voice a également sensibilisé à la question des enfants qui doivent être protégés de la violence des scènes de corrida. Dans les écoles taurines, ils ne sont plus simplement spectateurs ; ils deviennent auteurs d’actes de cruauté, puisqu’ils sont entraînés à tuer des veaux, dès l’âge de 13 ans, avec une épée. 

Dans la presse

Le Petit Journal . 15 juillet 2021

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

21 janvier 2024

Le sénateur Arnaud Bazin interroge le Gouvernement sur les mises à mort de taureaux en privé

9 janvier 2024

Le député Vincent Ledoux interroge le Gouvernement sur les mises à mort de taureaux en privé