Victoire à Boujan : manifestation autorisée suite au recul du maire

Publié le 4 juillet 2023

Faites du bruit, partagez l'article

20230601-victoire à Boujan manif autorisée suite au recul du maire (34)

Le COLBAC a remporté une victoire dans sa lutte contre la corrida biterroise. Le samedi 1ᵉʳ juillet, nous avons manifesté devant les arènes de Boujan-sur-Libron (petite commune aux portes de Béziers), en marge de la novillada Toros y Campo.  Auparavant, nous avons été contraints de saisir la justice, car le maire de Boujan, Gérard Abella, a tenté d’empêcher toute manifestation anticorrida.

Le 26 avril, le maire aficionado avait pris un arrêté municipal interdisant les manifestations à but revendicatif dans un périmètre autour des arènes lors de la feria du novillo Toros y Campo. 

COLBAC_Extrait arrêté municipal Boujan interdisant les manifs autour des arènes pendant la feria Toros y Campo_26 avril 2023

Le COLBAC n’a pas reculé face à cette opposition. Le 7 juin, notre avocate Me Hélène Thouy a déposé deux recours devant le Tribunal administratif de Montpellier : une requête en référé suspension visant à suspendre l’arrêté municipal et un recours au fond pour l’annuler.

Ces actions ont porté leurs fruits, car le maire de Boujan a finalement retiré son arrêté, autorisant ainsi la tenue de notre manifestation.

COLBAC_Extrait arrêté municipal Boujan portant retrait de l'arrêté d'interdiction_13 juin 2023

Par courriel, Gérard Abella a demandé au COLBAC de se désister auprès du Tribunal administratif de Montpellier et a affirmé qu’il permettrait le déroulement de la manifestation dans les conditions que nous avions déclarées. 

Ce recul du maire aficionado représente une nouvelle victoire contre les tentatives du milieu taurin de faire taire notre opposition et de vider de son sens notre action. 

20230601-victoire à Boujan manif autorisée suite au recul du maire (28)
20230601-victoire à Boujan manif autorisée suite au recul du maire (4)
20230601-victoire à Boujan manif autorisée suite au recul du maire (31)
20230601-victoire à Boujan manif autorisée suite au recul du maire (32)

La manifestation s’est déroulée dans le silence et sans aucun incident. Positionnés sur le passage du public se rendant aux arènes, notre objectif était de dénoncer la cruauté du « spectacle » et de susciter une prise de conscience à travers des messages percutants. Aucune tradition ne peut justifier des sévices et actes de cruauté gratuits envers un animal. 

Les gradins des arènes de Boujan (avec une capacité de seulement 1300 places) étaient loin d’être pleins. Les arènes étant situées en contrebas, nous avions une vue sur le « spectacle » et nous pouvions entendre les applaudissements, la fanfare et les clameurs. C’était une épreuve pour nos militants de savoir qu’un jeune taureau était torturé jusqu’à la mort juste à côté de nous. Cependant, cela ne fait que renforcer notre motivation et notre détermination. Nous serons présents jusqu’à l’abolition complète de cette pratique.

Dans la presse

Midi Libre 2 juillet Les Valverde, la passion de l'entrepreneur JL Couturier
Midi Libre, 2 juillet 2023

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

5 juin 2024

Victoire à Pérols !

3 juin 2024

Journée nationale contre la corrida