colbac

11 juin : première Journée nationale contre la corrida

À l’occasion de la première Journée nationale contre la corrida qui a eu lieu samedi 11 juin dans une trentaine de villes en France, le Colbac a manifesté, rue de la République à Béziers.

Ce samedi 11 juin a marqué la première édition de la Journée nationale contre la corrida caractérisée par le #StopCorrida. 

Initiée par les ONG Alliance Éthique et One Voice et soutenue par 65 associations de protection animale et anti-corrida, dont le Colbac,  il s’agit d’une journée de mobilisation unitaire et coordonnée dans plus de 30 villes en France.

De Lille à Céret, en passant par Paris, Lyon, Nîmes, Bayonne ou Fréjus, les associations locales ont organisé des happenings, stands ou distributions de tracts pour interpeller l’opinion et les pouvoirs publics sur la question de la corrida.

Liste des villes participantes : Avignon, Arles, St Etienne, Nantes, Angers, Lunel, Céret, Bayonne, Troyes, Strasbourg, Dijon, Lille, Toulouse, Nimes, Anglet, Carcassonne, Amiens, Béziers, Charité sur Loire, Marseille, Nice, Gap, Aix-en-Provence, Metz, Montpellier, Paris, Rouen, Charleville-Mézières, La Rochelle, Captieux, Fréjus, Lyon.

Manifestation rue de la République, dans le centre-ville de Béziers

Le but de cette journée est de rappeler que la corrida est une tradition qui doit être abolie en raison de l’incontestable cruauté qu’elle inflige aux animaux qui en sont victimes. Aujourd’hui, il n’est plus acceptable de faire souffrir un taureau et de le mettre à mort pour divertir un public. Un récent sondage Ifop – Sud Radio vient d’ailleurs de confirmer que, même dans les villes de tradition taurine comme Béziers ou Nîmes, la majorité des habitants sont favorables à la suppression de la mise à mort des taureaux dans les corridas.

De nombreuses personnalités de la télé ou du cinéma ont apporté leur soutien à cette mobilisation grâce à une photo publiée sur les réseaux sociaux avec un visuel mentionnant le hashtag « Stop Corrida ». Une page Facebook « Stoppons la corrida », entièrement dédiée à cette journée, est née. 

N. Monfort, Nagui, Christophe Beaugrand, M. Drucker demandent l'abolition des corridas.

Trois courtes vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont participé au lancement de cette journée :

1.     « Ils.elles disent #StopCorrida » (Miyuki Brevincent)
2.     « Corrida : ce que le futur dira » (Futur Asso)
3.     « Personne ne devrait avoir le droit de nous torturer » (Colbac)

Jusqu’à l’abolition, le 11 juin sera dorénavant une journée de mobilisation nationale pour demander l’interdiction définitive de la corrida en France. 

Manifestation à Paris

Militant.e.s rassemblé.e.s devant l'hôtel de ville, à Paris.
Valérie Bijon, militante parisienne très engagée contre les corridas. Nous lui devons de nombreuses signatures du manifeste de la FLAC.
Du haut de ses 9 ans, Paola est déjà une formidable militante !

Dans la presse

Reportage TV Via Occitanie des actions à Béziers (Colbac) et à Toulouse (Collectif Nature Sauvage Occitanie)

Lire la vidéo

Long reportage du média montpelliérain La Mule avec prises de parole de Clara Dellavega et Sophie Maffre-Baugé (Attention, des images de corridas, difficiles, ont été reprises dans le reportage).  

Le Petit Journal, 16 juin 2022
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.