Journée nationale contre la corrida

Publié le 3 juin 2024

Faites du bruit, partagez l'article

Le week-end des 1ᵉʳ et 2 juin 2024 a marqué la 3ᵉ Journée nationale contre la corrida.

Cette mobilisation coordonnée a rassemblé des centaines de militants dans 32 villes, pour sensibiliser le public à la cruauté de la corrida, dénoncer sa barbarie et réclamer son abolition.

Initiée en 2022 par les associations Alliance Éthique et One Voice, sous la bannière « Stoppons la Corrida », l’évènement a vu des actions se dérouler simultanément à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Béziers, et bien d’autres villes.

À Béziers, le COLBAC a pris place sur le parvis de la mairie pour dénoncer le soutien financier de la municipalité aux corridas. Lors du conseil municipal du 22 mai 2023, le maire Robert Ménard avait déclaré : « Oui, on continuera à financer les corridas et si on pouvait les financer un peu plus pour les maintenir, on le ferait. »

Nous avons interpelé les Biterrois : sont-ils d’accord pour que l’argent public, dans une des villes les plus pauvres de France, soit utilisé pour soutenir la maltraitance animale et les intérêts privés d’Olivier Margé, organisateur des corridas biterroises ? 

Cette mobilisation en France s’inscrit dans un contexte international encourageant, puisque la Colombie a voté, le 28 mai, l’abolition de la corrida après de longues années de combat, marquant ainsi une victoire historique dans la lutte anticorrida.

À Paris, Valérie Bijon a pris la parole au nom du COLBAC. Diverses personnalités, dont l’eurodéputée Caroline Roose, ont réaffirmé leur détermination et leur engagement contre la corrida.

Valérie Bijon
L'eurodéputée Caroline Roose
Valérie montre aux passants et aux militants parisiens une banderille munie de son harpon

À Millas (Pyrénées-Orientales), le COLBAC était présent aux côtés du CRAC Europe pour distribuer des flyers aux entrées d’un rond-point très fréquenté. 

Aux côtés du CRAC Europe , à Millas

Dans la presse

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

5 juin 2024

Victoire à Pérols !

29 mai 2024

La Colombie abolit la corrida !