Manifestation anti corrida 06 avril 2014

Publié le 27 février 2014

Faites du bruit, partagez l'article

un matador

MANIFESTATION A BÉZIERS

DIMANCHE 06 AVRIL 2014

Rassemblement à 14 h devant les arènes de Béziers

La saison tauromachique commencera très tôt cette année à Béziers : le dimanche 06 avril il y aura novillada le matin à 11 h et une corrida proprement dite en début d’après-midi.

Il n’y aura sur les gradins ce jour-là que quelques centaines de spectateurs alors que l’arène de Béziers offre treize mille places. Quand il n’y a pas de feria pour attirer les touristes, quand une corrida ne peut compter que sur le public local, les arènes sont vides. Tel est l’état réel de la prétendue « passion taurine » mensongèrement attribuée aux Biterrois par la publicité.

Avec si peu de spectateurs une corrida ne peut être que lourdement déficitaire. Ce sont les contribuables, majoritairement hostiles aux corridas, qui comblent le déficit. En cette période de crise économique et d’austérité budgétaire, l’argent public fait cruellement défaut pour les œuvres de vie (emploi, santé, retraites) mais il ne manque pas pour les œuvres de mort.

« Nous, contribuables civilisés, nous en avons assez de financer les plaisirs sanguinaires d’une petite poignée de pervers ». Tel sera le thème de la manifestation (rigoureusement pacifique et non violente) que le Colbac organisera devant les arènes de Béziers le dimanche 06 avril 2014 à 14 h 00.

 

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

7 avril 2024

Manifestation pour dénoncer les entraînements à tuer

2 avril 2024

Le député Hubert Julien-Laferrière interroge le Gouvernement sur la gratuité des corridas pour les mineurs