Tarascon : happening anti corrida 24 juin 2012

Publié le 19 juin 2012

Faites du bruit, partagez l'article

des ecritures
HAPPENING ANTI CORRIDA à TARASCON
Dimanche 24 juin 2012 à 14h (devant l’Office de Tourisme)
Organisation  CRAC Europe avec le soutien du CLAM.
 

Lors de la fête de la Tarasque à Tarascon (du 22 au 25 Juin), une « novillada » (corrida avec mise à mort de jeunes taureaux par des apprentis toréros) sera organisée.

Cette fête traditionnelle qui n’a rien à voir avec la corrida donne pourtant l’occasion à certains d’organiser un spectacle de torture !

Cette action a pour but de sensibiliser et d’informer les nombreux touristes qui seront présents et poursuivre nos efforts auprès du maire suite aux centaines de mails et coups de téléphone envoyés.

http://www.facebook.com/ events/218351854951029/ declines/ ?notif_t=plan_user_removed

Les novilladas n’attirent pas énormément les aficionados (qui préfèrent les corridas). L’an passé une demie arène seulement à Tarascon.

TENUE NOIRE POUR TOUS ! Au lieu de porter pantalons noirs et T shirts noirs comme d’habitude, les militant/es représentant  les taureaux sont encouragés à porter des shorts noirs et pour les filles des petits hauts noirs courts sans manches. Procurez-vous pour cela des brassières de fitness noires, des débardeurs noirs coupés courts ou des hauts de maillots de bain noir. Cela permettra de rendre plus visible l’aspect ensanglanté des taureaux grâce à du faux sang sur la peau.

à propos

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida. Nous nous opposons à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Newsletter

Votre soutien contribue aux victoires de demain. Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières actualités et être sûr de ne pas rater nos prochaines actions.

@BeziersColbac

Découvrez nos dernières actualités

8 mai 2024

Le COLBAC réagit à l’affiche de la feria 2024

22 avril 2024

Une « feria off », pourquoi ?