colbac

Enfants et corrida : questions écrites au Gouvernement

Le prosélytisme taurin en milieu scolaire est fréquent. Il sévit parfois également dans les centres de loisirs municipaux (exemples à Béziers, ici et ici ). La propagande taurine dans certaines écoles de la région nîmoise et l’exposition des enfants à la violence des spectacles de corrida ont fait l’objet de deux questions écrites au Gouvernement.   
Le 24 novembre 2022, la sénatrice Samantha Cazebonne (RDPI) a posé une question écrite au Gouvernement afin de l’interpeller sur la présence d’associations faisant la promotion de la corrida dans les écoles de la région nîmoise.(QE n°03923)  

Le 6 décembre 2022, Corinne Vignon, députée Renaissance de la 3ème circonscription d’ Haute-Garonne, a interrogé le Gouvernement pour savoir s’il  “entend prendre des dispositions pour interdire les spectacles de corrida aux mineurs“. (QE n°3739)

Mise à jour 17/01/2023 Réponse du ministre de l'Agriculture

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.